Intermède « streetart »

Cet été, le Kosmopolite Art Tour s’attaquait à la ville de Louvain-la-Neuve : la ville fraîchement taguée ne demandait qu’à ce que trois jolis anges prennent possession de ses murs colorés.

Merci à mes trois gracieux modèles, qui se sont joyeusement pliés à l’exercice, en dépit du regard inquisiteur des passants et de la dangereuse (et malheureuse) association peinture / robe blanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *