« Mais est-elle folle, cella-là, à nous parler de gigoteuse en laine alors que le printemps approche à grands pas ?  Ne voit-elle pas les magnifiques rayons de soleil qui réveillent nos marmots à l’aurore ? Ne sent-elle pas le parfum des intrépides petites fleurs qui pointent le bout de leur nez ? N’entend-elle pas les oiseaux qui cuicuitent d’allégresse ? »

Dans cet article, je m’en vais te convaincre que grâce à ses propriétés thermorégulatrices, la laine reste le meilleur ami du sommeil de bébé entre 15 et 27° !

Et parce que j’avais envie de te faire découvrir mon dernier coup de cœur lié à ma passion pour les vêtements en laine, j’en ai profité pour te préparer une mini-sélection pour t’aider à choisir la gigoteuse en laine qui te conviendra le mieux.

quelle-gigoteuse-en-laine-choisir

Une gigoteuse en laine, même en été !

Si, si, moi aussi, je me réjouis de l’arrivée d’une saison plus douce. Mais garde-toi bien de remiser tes petites laines au placard : la laine est une fibre thermorégulatrice, qui absorbe jusqu’à 30% de son propre poids en eau, ce qui fait d’elle une excellente alliée pour maintenir la température corporelle de son porteur à son niveau idéal ! En été, elle régule l’excès de chaleur et permet une évacuation rapide de la sueur  (là où le coton se mouille et ne sèche plus ; d’où l’utilisation de la laine mérinos pour les vêtements de sport, par exemple).

De plus, les vêtements en laine doivent être lavés beaucoup moins souvent que des vêtements en coton ou en fibres synthétiques : souvent, une simple aération suffit. Fini les machines interminables quasi exclusivement remplies des vêtements de bébé ! Elle est pas belle la vie ?

>>> pour découvrir toutes les propriétés de la laine et comprendre son intérêt pour les bébés et les enfants, c’est par ici (clic, clic) <<<

Trois gigoteuses qui sortent du lot

quelle-gigoteuse-en-laine-choisir

  • 1. La gigoteuse Superlove [disponible sur Fool de wool]. Incontestablement le coup de cœur de Minuscule Infini ! D’une douceur absolument incroyable, la gigoteuse Superlove est disponible dans des imprimés sublimes qui feront à coup sûr chaviré ton cœur de maman. Des pressions supplémentaires aux emmanchures et la légèreté du tissu permettent son utilisation pour les nouveaux-nés, ce qui la rend vraiment évolutive (voir photos ci-dessous). Je peux te promettre qu’une fois que tu l’auras touchée, tu ne pourras plus t’en passer. Même mon fils qui ne voulait plus de sa gigoteuse Manymonths s’est volontiers laissé convaincre.

Les + :
douceur
souplesse (cette gigoteuse n’entrave pas les mouvements de bébé, qui n’est pas confiné en position « étoile de mer » comme avec les gigoteuses en polyester ; cette gigoteuse est donc parfaite pour promouvoir la motricité libre, pour les bébés qui dorment au sol et pour ceux qui sont déjà en âge de marcher).
évolutive (convient de la naissance jusqu’à deux ans et plus ; voir photos ci-dessous)
ouverture centrale permettant le passage de la ceinture du siège auto ou de la poussette, pour transporter bébé en douceur sans le réveiller
longue fermeture à glissières qui s’ouvre du bas vers le haut, pour permettre le change sans devoir enlever complètement la gigoteuse

Les – :
Moitié coton / moitié mérinos : la gigoteuse se compose d’une couche intérieure en 100% laine de mérinos et d’une couche extérieur en coton organique pima. MAIS il existe deux modèles exclusivement en laine mérinos : le navy/rouge et le gris/ivoire (mais tu avoueras que les imprimés coton sont tellement craquants que tu vas avoir du mal à t’en passer, hein) !

De la naissance jusqu’à plus de deux ans, vraiment ?

Comme je n’ai pas pu tester le caractère évolutif de la gigoteuse Superlove sur mon propre bébé, puisque je viens seulement de la découvrir, j’ai demandé à mon amie Claire et à son magnifique petit Léo de 1 mois de se prêter au jeu des essayages :

gigoteuse-laine-superlove-02gigoteuse-superlove-01

Les pressions réduisent parfaitement les emmanchures et la gigoteuse n’est pas du tout trop ample pour ce tout petit bébé. Comme le fait remarquer sa maman, la longueur de la gigoteuse peut être repliée en guise de couverture supplémentaire. C’est parfait.

gigoteuse-laine-superlove-03

Django, quant à lui, apprécie beaucoup qu'on puisse ne pas fermer le bas de la gigoteuse pour qu'il puisse jouer avec ses pieds et se déplacer. Impossible de le faire s'allonger tranquillement pour te montrer la longueur de la gigoteuse, mais il a encore beaucoup de marge !
[Django porte un pyjama en laine de la marque Merino Kids]

 Avec 30 cm de plus et presque le triple du poids de Léo, mon grand bébé, quant à lui, apprécie beaucoup qu’on puisse ne pas fermer le bas de la gigoteuse pour qu’il puisse jouer avec ses pieds et se déplacer. Impossible de le faire s’allonger tranquillement pour te montrer la longueur de la gigoteuse, mais il a encore beaucoup de marge !

 

  • 2. La gigoteuse cocon de Manymonths. Une gigoteuse intelligente pour les tout-petits (de la naissance jusqu’à 5-6 mois). J’aime le fait qu’elle soit dotée de petits boutons aux emmanchures qui permettent de préserver bébé des mouvements incontrôlés de ses bras (qui pourraient le réveiller). Elle est conçue pour être portée repliée à la naissance, puis dépliée à mesure que l’enfant grandit et, enfin, comme une combinaison dont dépassent les pieds du nourrisson. Moins souple et donc moins douce que la gigoteuse Superlove, elle est néanmoins créée dans un tissu 100% mérinos GOTS d’une très grande finesse. Je la préfère à sa grande sœur, la gigoteuse avec rallonge de Manymonths, qui s’est révélée à l’usage (nous l’avons utilisée jusqu’au 16 mois de mon fils) peu pratique.

Les + :
les boutons aux emmanchures qui préservent l’enfant des mouvements intempestifs de ses bras
le côté évolutif de cette gigoteuse pensée spécialement pour les plus petits

Les – :
– puisqu’elle ne convient que jusqu’à 5-6 mois, la gigoteuse cocon de Manymonths représente un investissement supplémentaire par rapport à la gigoteuse Superlove qui peut convenir de la naissance jusqu’à deux ans et plus.

La grande gigoteuse Manymonths, qui nous a servi jusqu'au 16 mois de mon bébé, quand je ne connaissais pas encore la Superlove. Nous avons arrêté de l'utiliser car les manches ont commencé à devenir serrer avec un body en dessous et le système d’enfilage était très contraignant pour un enfant de cet âge (qui ne pouvait pas du tout participer à son habillage).
Je n’en parle pas directement dans cet article car ce n’est plus le produit que je conseillerais après l’avoir testé jusqu’au 16 mois de mon bébé, mais voici la gigoteuse Manymonths avec rallonge. Nous avons arrêté de l’utiliser car les manches ont commencé à devenir étroites avec un body en dessous et le système d’enfilage était très contraignant pour un enfant de cet âge (qui ne pouvait pas du tout participer à son habillage).

 

 

  • 3. La gigoteuse Saling. Je t’ai présenté mon coup de cœur, puis une gigoteuse spécialement adaptée aux nouveau-nés, je voudrais terminer avec une gigoteuse conçue pour les bébés particulièrement frileux. On sait la difficulté des nourrissons à réguler leur température ; certains enfants restent sujet à ce problème en grandissant : il y a des bébés qui ont toujours chauds et… des bébés qui ont toujours froids. Cela peut être assez angoissant pour leurs parents. Même avec un pyjama et une gigoteuse en laine, leurs pieds restent glacés. Pour eux, la solution est la gigoteuse Saling, en laine vierge bien épaisse.

Les + :
son épaisseur

Les – :
– on perd la souplesse de la Superlove et de la Manymonths pour retrouver un peu la position « étoile de mer » des gigoteuses classiques rembourrées en polyester
– cette gigoteuse n’est pas évolutive, il est donc nécessaire d’acheter plusieurs tailles ce qui rend l’investissement plus coûteux

… et toutes les autres

Je me suis limitée ici à trois modèles de gigoteuses en laine qui me semblent posséder des caractéristiques particulièrement intéressantes (notamment par leur douceur et leur côté évolutif). Il existe bien entendu encore beaucoup d’autres modèles (chez Disana, Engel Natur, Merino Kids, etc.) qui présentent eux aussi l’incontestable avantage de réguler parfaitement la température de bébé. Tu peux en découvrir une sélection sur la boutique Fool de Wool, par exemple.


Un immmmmmmmense merci à Claire et à Léo ! Je vous embrasse tendrement.

Enregistrer

D'autres raisons de se gausser :

Je veux des vêtements en laine pour mon bébé !
Bruxelles avec les enfants : le quartier Fernand Coq et mon bébé pirate
L'effet Montessori (2)
Trois vestes en laine pour bébé sur le banc d'essai
Acquisition de la continence (2/2) : j'ai oublié de te dire...
De la laine jusque dans nos lits : le surmatelas en peau lainée Landmade

37 Comments on Des gigoteuses en laine pour fêter le printemps

  1. Bonjour,
    Merci pour votre article, j’étais intéressé par la saling mais j’ai l’impression qu’elle n’est pas bio. Je ne trouve pas beaucoup de détails sur internet, si vous avez des idées sur le côté chimiques ?
    Merci à vous
    Cordialement
    Camille

  2. Bonjour !
    J’ai craqué pour la gigoteuse superlove avec les pieds… bien que la grosse gigoteuse actuelle de mon loulou n’entravait pas trop ses mouvements (un vrai petit asticot, il arrive presque à courir avec)
    Je l’ai commandée dimanche dernier et reçu aujourd’hui (sur le site anglais), elle est vraiment belle et douce !
    Sachant qu’elle est composée de laine mérinos, je me demandais comment vous la laviez ?

    Merci une fois de plus pour tout ce que tu partages ! J’ai lu ce soir ton article sur le bac sensoriel… dès que loulou aura compris que ce qui est dans le bac reste dans le bac, je passe commande à mon homme 😀 Votre bac est superbe !

    • Merci pour le bac !
      Pour la gigoteuse, tu la laves une fois en la recevant (soit avec un produit lessive spécial laine, soit avec du savon de Marseille ou du savon noir, c’est moins cher) et puis tu l’aères le plus souvent possible (dehors ou devant une fenêtre ouverte idéalement). En cas de fuite de pipi, pareil : tu aères, pas besoin de laver si tu as choisi la 100% mérinos. En cas de petite tache (un peu de lait par exemple), tu éponges avec un peu de savon et d’eau. Ici, je lave entièrement les gigoteuses… toutes les trois / quatre semaines environs, si pas d’accident (genre… le premier jour où mon fils a reçu celle avec les pieds, qu’il a expressément voulu pour faire comme sa petite soeur, il a vomi dessus ; le surlendemain, il l’a joyeusement tartiné de chocolat). J’espère qu’elle plaira à ton fils en tout cas !!! Ce me fait bien rire d’imaginer ton asticot 😉

  3. Bonjour
    suite à votre article, j’ai mis sur ma liste de naissance la superlove (celle en laine/coton qui fait de la naissance jusqu’à 2ans) et voilà ce que j’en pense, ça pourra peut-être aider d’autres mamans : elle est magnifique, douce ++, souple++ pratique mais….vraiment pas assez chaude selon moi. Elle n’est pas du tout 4 saisons comme annoncé par la marque malhereusement.

    • Ah bon Fannie, tu trouves ? C’est vrai qu’elle est très fine, mais ici aucun souci. La chambre de June est à 18°, elle a cinq mois et elle porte la Superlove. Peut-être que cela dépend aussi du bébé (comme je l’écris d’ailleurs dans l’article… il y a des bébés qui ont toujours froid, les pauvres), du taux d’humidité de l’air, des courants d’air, etc. ? En tout cas, merci pour ton retour, je pense qu’il aidera en effet des mamans ! J’espère que tu as eu un bel accouchement !

  4. Merci beaucoup pour cet article. J’ai craqué pour la Superlove Mérino celle avec les pieds qui peuvent sortir (de 2 ans à 5 ans plus) et mon fils qui transpirait en début de nuit et qui semblait un peu « frais » au levé est maintenant bien chaud tout au long de la nuit. Je ne sais pas si c’est une coïncidence mais on dirai qu’il dort un petit peu plus longtemps le matin.. Je l’ai commandé sur le site de Superlove Mérino (donc en Angleterre) et la livraison a été très rapide. C’est vrai que le tissu est doux et les dessins super sympa.

    Merci encore pour votre blog, une pensée pour votre famille.
    C.

  5. Mille merci Alys pour cet article. Je furetais sur le net à la recherche de la gigoteuse qui conviendrait à ma puce d’un an qui dort dans un lit au sol et en sort beaucoup surtout… Plus aucune gigoteuse ne lui convenait : trop dur de se mouvoir dedans ou trop facile d’en sortir. Après avoir lu cet article j’ai commandé la Superlove avec deux couches en laine. Tu as raison, elle est juste parfaite !!! Juliette peut bouger comme elle veut, n’a jamais trop chaud ou froid et les pressions ne s’ouvrent pas, miracle !!! Sans parler de l’éthique de la marque et des propriétés de la laine (je suis déjà une fan des vêtements manymonth)
    Bref ma monstrounette et moi on te remercie !

    • Avec cette gigoteuse, on ne prend pas de risque, en effet. Toutes mes copines et lectrices qui ont fait ce choix l’adorent. Elle est vraiment parfaite. Merci beaucoup pour ton retour !

  6. Je viens de découvrir ton site Alys, et dès que j’ai quelques minutes de libre (enfants de 10 mois et bientôt 3 ans!), je viens lire un ou deux articles!
    Je découvre beaucoup de choses très intéressantes, qui me permettent d’approfondir notre approche respectueuse et naturelle avec nos enfants. Je vais d’ailleurs modifier leurs chambres!
    Ma question est relative à la nouvelle gigoteuse toddler superlove. Est-elle victime de son succès qu’on ait du mal à la trouver sur cool de wool?! Et aussi, lorsque l’enfant commence la propreté, cette gigoteuse ne semble pas très pratique pour être ouverte pendant la nuit. Est-ce que des mamans ont des expériences la-dessus?

    Merci à tout le monde, et si j’ai bien lu, l’absence de nouvelle sur ton site serait annonciatrice de bonne nouvelle?!

    • Je réponds vite car en effet je pouponne : Superlove est une toute petite entreprise, qui peine en effet à répondre au succès croissant rencontré par ses gigoteuses. Je te conseille de prendre contact avec Fool de Wool pour savoir quand arrive le coloris que tu désires et éventuellement le précommander. La gigoteuse est très pratique à ouvrir pendant la nuit car la tirette s’ouvre du bas vers le haut. Si tu la laisses ouverte en bas, l’enfant peut sortir ses jambes et remonter la gigoteuse comme une chemise de nuit pour faire pipi. J’espère avoir répondu à tes questions. A très vite !

      • Alys,
        Tu es sûre que le nouveau modèle Toddler peut se relever comme tu le décris? Ça marche avec le modèle classique mais avec le modèle Toddler et les jambes resserrées je ne vois pas bien comment la relever, c’est pour cela d’ailleurs que je n’ai pas craqué… En tous cas, gros bisous à Django et June dans leurs gigoteuses respectives

        • Ah oui, non ! Je n’avais pas compris qu’on parlait de la Toddler désolée (je ne reçois pas les commentaires comme étant des réponses à des comm’ précédents). Dans ce cas là, non, je ne crois pas que ce soit si simple… Je n’ai pas encore eu le modèle en main.

  7. Comment vous remercier… ? Depuis le temps que je cherchais un modèle de gigoteuse adapté pour ma crevette, je désespérais de trouver et m’apprêtais à opter pour un surpyjama. Maintenant qu’elle a son lit bas, la gigoteuse entrave ses mouvements le matin (même si elle m’épate dans les techniques qu’elle déploie pour arriver jusqu’à ses livres !). Mais la couette en coton bio, ce n’est pas encore ça, je la retrouvais tout le temps au dessus ou à côté. Je suis donc allée fouiner du côté de la marque superlove que vous plébiscitez et… miracle. Ils ont un modèle de 2 à 5 ans, qui est à la fois une gigoteuse mais avec deux petits trous pour les pieds. un sac de couchage à pieds en quelque sorte. J’hésitais à prendre la gigoteuse classique car ma mini a déjà 21 mois et j’avais peur qu’elle soit vite à l’étroit et l’investissement est quand même de taille. mais là… c’était exactement ce que je cherchais. Du coup, je suis aux anges d’autant qu’elles sont magnifiques en plus d’avoir l’air fabuleusement confortables. Merci pour cette découverte !

    • Merci à vous Emma-Saru pour cette découverte complémentaire! Le modèle 2-5 ans est tout simplement génial : c’est ce que je cherchais depuis longtemps (remarque à l’intention d’Alys : la robe de nuit que j’ai cousue a tendance à « remonter » en cours de nuit et les jambes se trouvent découvertes). J’avais trouvé cette forme dans des tissus rembourrés que je n’apprécie pas mais je n’avais pas pensé à vérifier chez Superlove s’il en existait en laine : formidable,merci!

      • Super que tu aies lu le commentaire d’Emma-Saru : je me disais justement que je devais te parler de cette nouveauté. Je n’avais pas vu qu’ils les avaient déjà mis en ligne sur leur site. Si tu investis, tu me diras ce que tu en penses ?

    • Ah super ! J’avais vu le lookbook avec ce nouveau modèle mais pas encore capté qu’il était déjà en vente sur leur site. Si tu l’achètes, tu viendras nous faire un petit retour ? En tout cas, je ne m’inquiète pas pour le reste : tu vas inévitablement tomber sous le charme de la douceur de cette gigoteuse Superlove. C’est devenu mon cadeau de naissance préféré quand on me laisse un peu de latitude pour offrir.

      • Voilà, la gigoteuse/sac de couchage à pieds est arrivée chez nous. Première impression: magnifique. Certes, la présentation dans la boîte est magnifique mais l’ensemble est d’une grande qualité. Quant au Mérinos, je suis sous le charme par ce tissage ultra fin et cette douceur fabuleuse. La mini a adoré s’y glisser et surtout sortir ses deux petits pieds. Le premier soir, je l’ai retrouvée endormie, les deux pieds sortis. Et surtout, le matin, elle peut désormais se déplacer hors de son lit et dans sa chambre, ce n’est pas encore très aisé car elle n’a que 21 mois, la gigoteuse étant destinée à une taille de 2 à 5 ans, mais elle soulève l’excédent, comme une jupe et s’en va trottinant vers ses livres. Cela ne fait que quelques jours que nous la testons mais je suis d’ores et déjà emballée. Elle va venir avec nous à Berlin la semaine prochaine. Merci Alys de m’avoir fait découvrir cette belle marque.

        • Je suis trop une faible femme : je te lis et bien que mon fils dorme très bien sous sa super couette en laine (et qu’il rentre toujours sans problème dans sa gigoteuse Superlove 0-2 ans, mais qu’il ne veille plus la mettre au profit de la couette), tu me donnes envie du modèle Toddler… Je suis incorrigible. Contente qu’elle te plaise en tout cas ! Pour la matière, je n’avais en effet aucun doute. C’est simplement parfait.

  8. Merci pour cet article, je me posais la question de la suite car mon lutin arrive au bout de ses manymonths, adorés jusque là ! je vais essayer la turbulette supelove pour les beaux jours… Merci pour ces partages qui m’inspirent souvent (même si je le dis peu !). belle journée.

  9. Quand à moi, j’ai bien aimé la gigoteuse ManyMonths (version avec les bras), utilisée un peu les premiers mois de vie de ma fille et ensuite à partir de ses 8 mois jusqu’à un an. Si elle n’était pas retrecie, j’aurai pu l’utiliser plus long temps, car ma fille arrivait à sortir de son lit bas et marcher un peu avec.
    Ensuite j’ai pris le sur-pyjama Iobio en coton bien épais et doux, très pratique en très grande taille (90 cm) et ça sera utile encore long temps.
    Pour avoir les bons côtés de laine, je viens d’acheter deux combinaisons : une Jane (version de 100cm, j’aurai de la marge comme ça) et l’autre Kivat (90 cm, mais taille grand). La première est assez fine, donc je vais attendre l’été pour l’utiliser, mais bien douce. La Kivat est plus épaisse, mais plus raiche, mais sachant que c’est un surpyjama, c’est moins important. Toutes les deux sont assez larges avec des ouvertures seulement jusqu’au bas du bassin.
    Par contre, je regrette presque de ne pas avoir acheté la combinaison ManyMonths au lieu de ses deux. Dans tous les cas, je trouve l’utilisation de combinaison plus pratique que la gigoteuse à partir de l’age de mouvement.

    • Merci beaucoup Nale pour ce retour très complet. C’est vraiment intéressant de te lire. J’avoue que moi et mon bébé, on n’aime pas trop enfiler les combinaisons 😉 On en a une pour sortir l’hiver, mais on l’a rangée il y a quelques jours avec bonheur et l’hiver prochain, ce sera manteau long. Mais c’est vrai que la Manymonths et d’autres combinaisons d’intérieur peuvent très bien remplacer une gigoteuse. Je n’ai testé ni Kivat ni Jane, mais sans les avoir touchées je les trouvais plus jolie que la Manymonths. C’est à cause de la texture que tu regrettes ? Je trouve pourtant que Manymonths c’est une laine plutôt épaisse pour le dodo. C’est top l’hiver, mais en été, je préfère quelque chose de plus souple, comme Superlove, Merino Kids, Cosilana en laine et soie, etc.

      • Le retour d’expérience de Nale rejoint une de mes préoccupations : comment habiller pour la nuit un bébé qui marche et peut sortir de son lit? La gigoteuse entrave ses mouvements mais la combinaison à manches me paraît trop chaude. Quelqu’un aurait-il trouvé une combinaison sans manches ou une chemise de nuit sans manches (en laine fine genre Cosilana etc…)? Je cherche cette perle rare… Merci d’avance!

        • Mmmmmh… Moi je mets la gigoteuse Superlove et je laisse le bas ouvert. Il marche très bien. Si ce n’étais pas le cas, je perdrais tous les avantages du lit au sol. D’ailleurs, quand le papa a le malheur de la fermer, mon fils lui signale aussitôt qu’il ne peut plus toucher ses pieds 😀 Sinon, Biboulov, tu peux peut-être coudre quelque chose toi-même avec un tissu mérinos Myllymuksut ? Ou alors, opter pour un pyjama en laine et rien d’autre. Qu’en penses-tu ?

  10. bonjour!
    ici nous utilisons la manymonth classique aussi , mais plutot pour jouer ,ou pour sortir ,sous le manteau. On ne met pas la ralonge mais seulement une des pression à l entrejambe pour qu’elle reste bien en place.
    Pour la nuit , Felix ,14 mois et cododoté dort en pyjama 2 pieces de coton (et sans pied) il n ‘accepte rien d autre.
    Merci pour ce descriptif , je ne connaissais que celle ci.

    • Merci beaucoup Anaïs pour ce retour. J’imagine que si Felix a assez chaud en pyjama coton, c’est que vous ne lui volez pas la couette 😉 C’est sûr que lorsqu’on dort ensemble, on a vite bien chaud.

  11. Chouette, jolie sélection !
    Ici, on a la gigoteuse Manymonths classique, mais on l’a peu utilisé en gigoteuse… Comme tu le dis, elle n’est pas super pratique à enfiler et les manches sont étroites pour de petits bras musclés 😉
    Par contre, on s’en est beaucoup servi pour les sorties en poussette cet hiver, elle a l’avantage de ne pas engoncer le bébé dans une doudoune, on peut passer la sangle là où il y a la séparation avec les pieds, et le col est bien fermé ! En plus, on peut sans problème rajouter une couche supplémentaire par dessus car cela reste assez fin.

    • Je te rejoins complètement ! Mais la Superlove est tout aussi fine et permet exactement les mêmes utilisations que celles que tu décris avec la Manymonths. Sauf qu’elle s’enfile beaucoup plus facilement, qu’il n’y a pas ce problème de manches et que, personnellement, je la trouve plus jolie. Du coup, je regrette de ne pas l’avoir découverte plus tôt : nous sortons souvent avec notre bébé le soir, c’est un confort absolu que de pouvoir passer un manteau au dessus de la gigoteuse pour le glisser dans la voiture / le siège auto alors qu’il dort encore. Mais ce n’est pas grave, je profiterai pleinement de la Superlove avec le prochain 😉

  12. Merci pour ton super blog.

    Merci pour cet article, j’adore les Manymonths mais j’ai très peu utilisé la gigoteuse cocoon avec mon bébé qui sortait les bras entre les boutons à 1 mois et qui avait donc les bras glacés, puis les pieds ensuite. Ca fait un débardeur pour le printemps en tout cas !
    Donc je cherchais une gigoteuse pour la fin de l’hiver, le printemps et l’hiver prochain. J’hésitais à prendre la grande Manymonths mais les manches me plaisaient pas. Du coup je vais craquer sur la superlove merci merci pour ton expérience 😀

    • Ah merci beaucoup Loulou pour ton témoignage sur la gigoteuse cocon de Manymonths : on trouve assez peu de retour sur celle-là, c’est donc très intéressant de te lire. Si tu veux bien m’envoyer une photo du look « débardeur pour le printemps », sache que ça m’intéresse de voir comment le modèle donne. Je te conseille vraiment la Superlove par rapport à la Manymonths pour la suite, je pense que tu ne seras pas déçue. Et j’ai corrigé une donnée dans mon article : il existe deux modèles chez Superlove qui sont entièrement en mérinos (et non pas coton / mérinos comme je le croyais initialement). Je ne sais pas quels sont exactement tes critères, mais comme ça tu peux choisir en connaissance de cause 🙂

      • Oh je n’avais pas vu la réponse désolée !
        Finalement je n’ai pu acquérir la Superlove que ce mois ci car je voulais le même modèle que le tien, c’est le plus beau. J’ai hésité avec les gouttes mais je le prendrai cet hiver pour avoir de quoi tourner.
        JE vais tâcher de retrouver une photo de ce printemps avec la gigoteuse cocoon en débardeur mais comme mon bébé ne marque pas on la voit souvent par terre et pas verticalement. Je ferai une photo avec le look bientôt sinon.

1Pingbacks & Trackbacks on Des gigoteuses en laine pour fêter le printemps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *