Je crois que je n’ai encore jamais posté sur ce blog de bacs sensoriels… Pourtant, j’en « monte » encore relativement souvent pour Django, mais je crois que je n’aime pas parler ici de ce à propos de quoi je trouve plein d’articles tellement bien écrits ailleurs sur la Toile (par exemple, je ne te parle presque jamais de cuisine – vu mon niveau, c’est sûr, il vaut mieux que je m’abstienne -, de couches lavables, de portage, etc., pourtant, ce sont des activités que je pratique beaucoup).

Bref. En rentrant du travail un soir, il y a une dizaine de jours, il faisait lumineux mais fort venteux, j’avais envie de soleil et de sable chaud (oui, oui, gros cliché de vacances, surtout pour moi qui n’aime pas du tout me prélasser des heures sur la plage), de nous mettre en pause pour un (long !) moment. En quelques minutes, je nous ai construit un petit coin de paradis (bon, ok, les requins en vrai sur ton lieu de vacances, ça craint) :

Bac sensoriel du soir. #bacsensoriel #sensorybin #sensoryplay #waterbinplay #playwithtoddler #jeudenfant

J’ai préparé le repas en même temps que le bac sensoriel, et le temps que le cuiseur vapeur fasse son travail, j’ai laissé Django partir à la découverte de cet univers aquatique, composé de lentilles corail et de requins en plastique.

Pas besoin, donc, de se donner un mal de chien pour monter des bacs sensoriels, selon moi, sinon on n’en faits jamais (surtout qu’il ne faut pas oublier le temps qu’il nous faudra pour tout ranger / nettoyer ensuite).

Django ne s’y intéresse jamais très longtemps (10-12 minutes), alors que tout petit il pouvait passer de très longs moments absorbés par ses « paniers aux trésors ». Mais j’aime continuer à lui proposer ce genre d’activités, car il est assez frileux pour se salir les mains et les bacs sensoriels agissent comme une véritable invitation : impossible de ne pas aller voir ce que maman a bien pu rassembler dans le plat, impossible aussi de résister longtemps à y plonger les mains.

Bac sensoriel du soir. Je réitère mes propositions et peu à peu il accepte d'y mettre les mains. #bacsensoriel #sensorybin #sensoryplay #waterbinplay #playwithtoddler #jeudenfant

 

Bac sensoriel du soir. #bacsensoriel #sensorybin #sensoryplay #waterbinplay #playwithtoddler #jeudenfant

 

Après, c’est sûr qu’il est tant que je me trouve une grande bassine, histoire de pouvoir proposer à mon bébé des bacs sensoriels un peu plus grand !

Pour voir un autre bac sensoriel sur le thème de l’eau (et bien plus beau que le nôtre), rendez-vous chez Maman Nougatine. J’aime beaucoup son idée d’utiliser des perles d’eau (bien que je m’interroge sur la composition de cette drôle de matière… tu sais bien, moi je n’aime pas trop tout ce que est un peu « cracra »).

Envie de me montrer tes plus « beaux » bacs sensoriels ?

(j’entends par là ceux qui ont le mieux fonctionné auprès de tes enfants, pas forcément les plus esthétiques d’un point de vue d’adulte, donc)

Je serais vraiment ravie de les découvrir  !

Tu peux me les envoyer à cette adresse : minusculeinfini@gmail.com Si je reçois suffisamment de propositions, je me propose de les regrouper dans un article qui serait inspirant pour toute notre petite communauté.

D'autres raisons de se gausser :

Tissus et vêtements 100% mérinos et oeko-tex (concours)
Bébé sous le soleil
Vêtements en laine pour bébé et enfant : les marques que j'aime
Art cinétique à la Patinoire Royale - so Reggio, my dear !
Trois comptes Instagram pour assouvir mon envie de m'installer au milieu des bois
Pour le droit d'offrir du "matériel pédagogique" aux enfants

2 Comments on Un bac sensoriel pour rêver de mer et de soleil

  1. Les perles d’eau ne sont pas si cracra que ça. 😉 Celles que nous avons sont composées à 99% d’eau. Je ne sais pas ce qu’on trouve dans le 1% restant mais ça ne doit pas être horrible puisque ces billes sont censées nourrir les plantes… Et les perles utilisées dans le bac sensoriel de l’océan sont à la base des billes sans couleur, que j’ai moi même coloré avec du colorant alimentaire. 😉 A utiliser cependant sous surveillance d’un adulte et à ne proposer qu’aux enfants qui ne mettent plus rien à la bouche. Sinon, les billes de verre translucides et colorées sont sympa aussi, visuellement, ça fait le même effet et on ne risque pas de les écraser. J’en ai mis quelques unes dans le bac de la plage (qui fait d’ailleurs fureur auprès de ma fille et ses cousines du même âge. 😉
    Merci pour le lien vers mon blog. 🙂

    • Avec plaisir pour le lien. Je vais aller à la jardinerie regarder cette histoire de billes de plus près. Par « cracra », j’entendais potentiellement pas écologique. Il y a plein de produits pour nourrir les plantes qui ne répondent pas du tout à mes critères en la matière 😉 Mais j’ai bien envie de plonger la main dans ces billes, moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *