La pédagogie Steiner-Waldorf accorde beaucoup d’importance à la ritualisation du temps (et de l’espace). L’année est rythmée par différents temps de célébration et de fêtes, au fil des saisons. C’est une chose à laquelle je suis particulièrement sensible, car je trouve que c’est à la fois une bonne manière

  • de renouer avec une temporalité plus « naturelle » (opposée au mode frénétique que nous imposent nos sociétés contemporaines)
  • et de permettre au petit-enfant, notamment s’il ne maîtrise pas encore le décompte des heures et des jours, de s’approprier le passage du temps en construisant des repères temporels qui l’accompagneront toute sa vie.

La période de Noël est particulièrement propice à cette ritualisation. C’est d’ailleurs le rôle de l’Avent que de nous y préparer. Il n’est pas nécessaire, à mon sens, d’être croyant pour investir ce temps de préparation.

À défaut d’avoir célébré l’Avent, on peut profiter des vacances scolaires pour préparer en famille les fêtes de fin d’année et célébrer le solstice d’hiver (qui a lieu le 21 décembre, c’est-à-dire aujourd’hui).

Personnellement, j’ai hâte de consacrer plus de temps et d’énergie à la préparation de ce type de rituels : préparer une table des saisons, raconter des histoires et proposer quelques activités autour des moments clefs de l’année, etc. Pour le moment, je tâtonne et propose timidement quelques petites choses en fonction de mes disponibilités et de ce qui est reçu positivement par mon petit garçon de deux ans pas encore et demi.

preparernoel01

Cette année, nous avons donc doucement cheminé vers Noël grâce au calendrier de l’Avent que j’ai confectionné pour Django. Malheureusement, je n’ai pas pu « remplir » celui-ci exclusivement d’activités à faire ensemble, comme je l’aurais voulu : ces derniers mois ont été très chargé point de vue travail pour mon compagnon et moi ; partir tôt, rentrer tard, manquer cruellement de soleil pour aller dehors… Mon compromis : des petites surprises pour les jours où le temps manquait (un nouveau livre, quelques ustensiles de cuisine, des figurines Schleich ou du matériel d’art plastique) et des propositions d’activités pour les week-ends et les mercredis.

Ce sont évidemment ces dernières qui donnent tout leur sens à ce temps de ritualisation ! Et je t’avoue que moi aussi je me suis complètement laissée prendre au jeu et que j’ai profité un maximum de ce temps passé ensemble, retrouvant un peu de l’excitation qui s’emparait de nous enfant à l’approche de Noël.

Dans le désordre, nous avons :

  • accroché quelques guirlandes lumineuses aux fenêtres,
  • collé des paillettes dorées et des petites étoiles sur des supports divers (papier, pommes de pin, bouchons de liège,… ou tout ce qui passait sous les mains de Django, qui a vraiment beaucoup aimé saupoudrer des paillettes partout),
  • cuisiné des tas de douceurs sur le thème de Noël, notamment le très joli gâteau décoré de sapins en pâte d’amande de Et Dieu créa (mais sans colorant, et cela rend tout aussi joli) et des sablés en forme de sapin (Django avait reçu l’emporte pièce dans son calendrier de l’Avent) ornés de m&m’s pour représenter les boules,
  • dessiné et découpé des flocons en papier (bon là, j’avoue, c’est moi qui m’y suis collée… je pensais que Django pourrait les déplier, mais le papier s’est révélé trop fragile pour qu’il y parvienne ; à refaire quand il sera plus grand car le résultat est très joli),
  • préparé des petits cadeaux personnalisés et des dessins que Django offrira à ses grands-parents pour Noël,
  • réalisé des pochoirs au blanc de Meudon sur les vitres,
  • décoré le sapin (j’ai renoncé aux sapins de Noël, par souci d’écologie, il y a quelques années, mais le papa de Django nous en a un soir de la semaine dernière fait la surprise et devant les yeux émerveillés de mon petit garçon, je n’ai pas eu de regret ; l’année prochaine, nous construirons une alternative durable qui pourra elle aussi être décorée de lumière et de boules),
  • découpé des sapins et des étoiles à l’aide de perforatrices (une activité de motricité fin particulièrement intéressante, que Django effectue avec beaucoup de concentration ces derniers mois).

preparer-noel-03preparernoel02

Nous avons aussi fêté en famille la Saint Nicolas, qui est une fête très importante en Belgique, et invité nos amis et leurs bébés pour la fête de la Lumière, le jour de la Sainte Lucie.

Tous ces moments partagés ont vraiment contribué, à mon sens, à rendre décembre joyeux. Je souffre très rapidement du manque de lumière et ces derniers mois étant ceux durant lesquels j’ai terminé ma thèse (à laquelle j’ai mis un point final ce matin, en l’envoyant à mon jury, youpie), j’appréhendais beaucoup l’hiver. Ce fut effectivement une période difficile, mais bien plus heureuse que je ne l’aurais cru. Et voici enfin venu le moment des vacances, pendant lesquelles je vais pouvoir passer du temps avec Django et même, la semaine prochaine, avec son papa !

Et chez toi, avez-vous des rituels précis pour préparer les fêtes de fin d’année ? Qu’as-tu prévu pour les vacances ? Puisque Noël est seulement dans trois « dodos », je te souhaite déjà un merveilleux moment en famille, plein de tendresse !

 

Enregistrer

D'autres raisons de se gausser :

Le cube évolutif ou la chaise montessori
Des langes tout doux, tout beaux et surtout bio !
Ritualiser le temps : à la rencontre du printemps au bois de Halle
Ma sélection "linge de lit, literie et pyjama" pour transformer son lit en un cocon de dou...
Apprentissages autonomes : et si nos enfants n'avaient pas besoin qu'on leur enseigne pour apprendre...
Les plus belles figurines d'animaux en bois

8 Comments on Ritualiser le temps : préparer Noël

  1. Quel plaisir de te lire ! Félicitations pour ta thèse! Je te souhaite de doux moments en famille. Comme toujours, je ne manquerai pas de m’inspirer de tes articles . Il va donc y avoir du bricolage et de la patisserie au programme de la semaine de prochaine ! Bise

      • Et félicitations pour la super chouette nouvelle ! Je me réjouis des articles à venir car nous accueillons aussi une 2ième schtroumpfette en janvier. (C’est fou, j’ai aussi découvert le livre d’Isabelle Brabant lors de cette 2ième grossesse et envisage du coup bien différemment l’accouchement 😉

        • Félicitations Amélie !!!!!!!!!!! Je suis super heureuse pour toi. Tu viendras me raconter ? Ou au moins me faire signe quand elle aura pointer le bout de son nez ?

  2. De chouettes idées dans ton calendrier de l’Avent !! Ici c’est un calendrier fait maison dans lequel j’ai glissé une petite figure Toy Story par jour. Mais l’idée des activités est vraiment chouette, surtout qu’il en réclame beaucoup !

    Pour ce qui est de la thèse, je l’ai soumise à l’été 2014 quand mon bonhomme avait aussi 2 ans et demi. Dur moment mais tu as maintenant un peu de repos bien mérité en attendant l’oral ! Félicitations en tout cas.

    Comme activité cette année on a juste fait le bonhomme père noel avec l’assiette en carton. Peinture, découpage, collage du coton. Il était tout fier. Mais je retiens le coup de l’emporte pièce qui donne lieu à une activité !

    • Chouette, une copine thésarde ! Un peu de repos, oui, j’y aspire tant. Dire que mes proches me taquinent en me disant que je vais enfin pouvoir entrer dans la vie « active »…

  3. Oulà, je me retrouve 5 ans en arrière là, avec mon grand bonhomme qui avait 2 ans et demi, et un manuscrit tout juste envoyé au jury… Sauf que c’était juillet, j’ai donc pu profiter d’un superbe été pour décompresser. Mais la défense finale avait eu lieu à la Saint-Nicolas, pour en revenir à l’hiver.

    Cette année, nous avons préparé beaucoup de décorations de Noël, mais surtout avec les deux grands : Boules en carton à peindre, à recouvrir de papier de soie, boules en fil de laine, en laine feutrée, étoiles à base d’un rouleau de papier WC… On s’est amusés! La petite en a moins profité, mais elle aurait pu peindre des boules en cartons sans souci… si ce n’est que ces activités avaient souvent lieu pendant sa sieste.

    Sinon, pour les tout-petits, un must pour les changement de saison (et un must tout court), ce sont les quatre livres des saison de Rotraut-Suzanne Berner.

    Bonnes vacances et joyeuses fêtes!

    • Ah super, je ne connaissais pas ce livre et j’aime les albums avec beaucoup de détails à explorer (surtout que je trouve que le thème des saisons s’y prêtent bien). Zou : il est sur ma liste des prochains achats (looooongue comme mon bras, évidemment… mais bon). Sinon pour la thèse, on est effectivement sur le même timing. J’ai du mal à me rendre compte que c’est (bientôt) fini, d’ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *