20160307-224355-81835404.jpg

D'autres raisons de se gausser :

Une bonne copine trouve toujours les (bons) mots (1)
Panne de courant (2) : ma vie de rebelle
Plan à trois chez le coiffeur
Le top 3 des meilleurs commentaires de Lexane sur MI
Je ne suis pas (si) petite
Dans le but d'échapper à la grosse déglingue du 31 décembre

4 Comments on Quand tout devient prétexte au drame

  1. – On va lire un livre mon cœur?
    – Non, veux pas!
    – Tu veux une pomme?
    – Non, veux pas! … Veux les éléphants maman (cfr la patrouille des éléphants du livre de la jungle).
    – Pas maintenant parce que …
    Et là c’est parti. Les jours sans drame sont bien rares chez nous en ce moment.
    Merci, on se sent moins seuls tout d’un coup;)

    • Ma petiote a fêté ses deux ans lundi. Un cap qui ne m’a finalement fait ni chaud ni froid, tellement elle est « deuzans » depuis un bout de temps déjà.

      Ici, si je lui propose les bleues après les grises, elle change aussitôt d’avis… l’art de la contradiction pour la contradiction!

      • Ah ben oui, ici aussi, il change à nouveau d’avis. Sinon, ce ne serait pas drôle 😉 ! Mais bon, c’est vite passé lorsque je lui propose calmement de s’habiller seul. Après tout, moi je ne demanderais pas mieux… Mais ici Monsieur veut bien choisir ses vêtements et changer beaucoup d’avis, mais c’est quand même plus cool si on peut squatter les genoux de maman pour se faire enfiler le pantalon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *