cloches-et-oeufs---05Cette année les cloches se sentaient bien chez nous, elles ont décidé de rester.

Pour le plus grand plaisir de Django… et de nos pauvres oreilles !

cloches-et-oeufs---04 cloches-et-oeufs---03La chasse s’est déroulée beaucoup trop rapidement : j’avais tracé un chemin excessivement évident avec les cloches et, tout à son bonheur, mon petit garçon n’en a fait qu’une bouchée.

Mmmmh… J’apprécie de plus en plus ces moments de ritualisation du temps, car je sens qu’ils réjouissent particulièrement Django. Malheureusement, je ne les prépare pas encore assez bien pour en faire de vrais fêtes. Mais j’y travaille, j’y travaille, et c’était une excellente occasion de s’éloigner de l’ambiance anxiogène de la capitale pour migrer trois jours dans la maison (et surtout le jardin !) de mes parents.

cloches-et-oeufs---01 cloches-et-oeufs---02

Concours La p’tite Manufacture

Les cloches sont passées pour toi aussi ! Pour accueillir comme il se doit le printemps, je te propose de gagner le même lange tout doux que celui que Django porte autour du cou ! Si tu t’en souviens, je te parlais déjà de mon amour pour les langes en coton bio de La p’tite Manufacture dans cet article. Pour rappel, ces langes sont fabriqués en coton biologique certifié, tissés et teints en France à partir de teintures végétales. Toujours aussi doux, les langes de La p’tite Manufacture existent dans de nouvelles couleurs, dont ce joli coloris « safran » qui m’a fait craquer.

Le site a également fait peau neuve : en plus de ses propres produits, La p’tite Manufacture propose désormais une sélection de créations pour bébés et enfants 100% françaises ! Mon coup de cœur va au sublime « Marcel », le short à bretelles et je devine que je ne suis pas la seule à qui il va plaire.

Pour jouer, cela se passe sur la page Facebook de Minuscule infini, jusqu’au 10 avril à minuit.

[édit 11/04 : c’est Edwige Girard qui remporte le lange « safran » de La p’tite Manufacture. Bravo à elle !]

lange-laptitemanufacture

D'autres raisons de se gausser :

Bienvenue chez... Sophie et Sami : pédagogie active, lit au sol et learning tower
Me rêver princesse, dans mon corps de maman
Vêtements en laine pour bébé et enfant : les marques que j'aime
Tu as six mois, et déjà j'oublie tout
Eureka : j'ai un sling !
"Maurice & co" devient "Bonjour Maurice" !

6 Comments on Ritualiser le temps : des cloches & des œufs (+ un CONCOURS tout doux)

  1. Ahh, les clochettes… Vilac, je suppose? Nous les avons à la maison, elles trônent sur le piano, sur un support en bois fabriqué par mon papa. Aucun enfant passant dans le salon ne peut y résister! J’en ai récemment acquis une deuxième série, que j’ai peinte en noir pour des jeux de mise en paires.

    Avec la série originale, nous faisons des classements de la plus aigüe (« cris de bébé ») à la plus grave (« cris de monstre »), des petits mélodies à jouer seul (en mode métallophone grâce au support en bois) ou à plusieurs (chacun une ou deux cloches). Elles ont également servi le jour où les garçons ont proposé qu’on joue « la marche impériale » en mode orchestre (piano, guitare, triangle, clochettes)… Vu que nous ne sommes pas très musiciens, ce fut un magnifique délire cacophonique!

    • Par contre, attention à la peinture qui s’écaille, par exemple en cas de petit musicien curieux de tester le son de deux clochettes frappées l’une contre l’autre…

      • Merci beaucoup pour toutes ces infos ! J’ai hésité à prendre deux jeux de cloches, en effet, et puis je me suis dit que l’activité d’apparier les sons ne me ressemblait pas : je suis trop piètre musicienne, je n’ai aucune oreille et très peu de sensibilité musicale. Je laisse donc ce domaine au papa, qui ne l’abordera à coup sûr pas à coup de mises en pair de cloches. Sinon, j’image à peu près ce que ça a pu donner chez vous, et je m’amuse beaucoup en te lisant ! MERCI merci !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *