Te souviens-tu qu’au printemps dernier, je te parlais d’une marque belge de vêtements pour enfants, réversibles, ludiques et éthiques ? En 2017, Maurice & co, la marque au poisson rouge, pousse le bouchon un peu plus loin et devient… Bonjour Maurice ! Le changement de nom accompagne un défi plus ambitieux : propulser la marque, forte de son beau succès en Belgique, sur la scène internationale, tout en conservant les valeurs originales du projet : fabrication éthique et circuit-court, tissus certifiés GOTS.

Pour cette première collection sous un nouveau nom, Bonjour Maurice s’offre un tout nouveau site internet, et mise sur les modèles intelligents et bien coupés qui ont fait son succès, dans des imprimés à la fois chics et colorés !

Depuis bientôt un an, Django aime toujours autant son gilet « Vadim » et ses beaux boutons de bois, qui demeure également ma pièce favorite parce qu’il donne tout de suite un petit quelque chose en plus à une tenue. Django le pioche souvent dans sa garde-robe et il n’est pas rare que, pendant la journée, il décide soudain de porter son gilet de l’autre côté, jouant à passer du versant coloré au versant sobre en m’expliquant que cela s’accorde mieux à ses chaussettes. Pour Noël, June a eu la surprise de recevoir elle aussi un mini « Vadim » de la part de son parrain (à force de saouler tout mon entourage avec mes coups de cœur écolo, gniiiiiii ; merci merci) ! Du coup, l’occasion était trop belle : les voici assortis, avec un bloomer « Billy » et un sarouel « Isidore » du même tissu. Moi qui détestais que ma grand-mère nous offre des vêtements similaires à ma sœur et moi, je ne résiste pas. Heureusement que, pour le moment, Django trouve cela encore plus amusant que moi !

J’ajoute que ma commande est arrivée avec des détails soignés qui ont fait la joie de mon petit garçon : la jolie carte qui accompagne le paquet, la boîte de crayons miniatures et le coloriage de… poissons, et les étiquettes aimantées des vêtements que Django s’est rapidement appropriées.

bonjourmaurice03 bonjourmaurice04

Pour fêter l’ouverture de la nouvelle boutique, Géraldine et Céline ont accepté de répondre à quelques questions : un petit aperçu sur leur quotidien et leurs meilleures adresses, en Belgique ou sur la Toile

G : Disons que… Il n’y a vraiment pas de journée type en fait ! On fait vraiment des tonnes de choses différentes, et c’est ça qui est passionnant ! Patrons, illustrations, graphisme, rédaction, programmation du site, contacts avec la presse et les magasins, gestion des commandes, ou alors organisation de pop-up stores, ventes, participation à des salons internationaux, mais aussi comptabilité, stratégie, recherche de subsides… Bref, jamais deux journées pareilles.

  • Quelle était votre priorité lors de votre reconversion professionnelle ?

G : On voulait avant tout être fières de ce qu’on fait et travailler dans un domaine qui met de bonne humeur. Portées par nos passions pour la mode et les enfants, on est prêtes à déplacer des montagnes.

C: Aujourd’hui notre boulot fait vraiment partie de notre vie ! On se lève chaque matin avec un rêve, une idéologie que l’on souhaite transmettre.

  • Être femme dans le monde de l’entrepreneuriat et de la mode pour enfant, c’est facile ou il faut mordre ?

G : En fait, c’est assez agréable vu que d’un côté, dans le monde de entrepreneuriat, on est peu de femmes. Par contre de l’autre côté, en mode, on croise beaucoup moins d’hommes. Un bon équilibre dans lequel on n’a pas besoin de mordre !

C: Et puis, le monde de entrepreneuriat c’est aussi beaucoup de rencontres ! On discute, on partage, on s’entraide peut importe le genre ou le secteur d’activité.

  • Les lieux où vous aimez flâner… dans la vraie vie ?

G : On adore bruncher en famille et avec les potes ! Au Canard Sauvage (Boitsfort), au Garage-à-Manger (Ixelles), chez Joy (Waterloo)… On aime aussi aller se promener dans la Forêt de Soignes, pique-niquer à l’Abbaye de la Cambre, passer un week-end à la mer…

C: En journée, j’adore amener mes filles découvrir la nature et les animaux dans un espace vert de la capitale : la ferme d’Uccle, le Jardin Collectif de Boisfort, etc. Le soir, j’aime dîner en amoureux ou entre amis à La Meilleure Jeunesse. Un resto intimiste et décalé où l’on y mange trop bien ! Pour me ressourcer, j’aime par dessus tout aller à Ibiza pour ses lieux insolites et ses plages paradisiaques.

  • Et vos lieux de perdition préférés en ligne ?

G : Il y en a tant ! J’adore l’univers du Milk Magazine, j’admire les photos de We Are Oskar et de Ganaëlle Glume, je scrute aussi les comptes de nos concurrents. J’aime lire ou regarder les articles et vidéos informatives que mes amis partagent, surtout quand ça parle d’écologie ou de pédagogie active.

C: Pour ma part, je suis un bon mix entre fashion addict et complète geek. J’aime réfléchir à mes différentes wishlists et en même temps je passe des heures à lire et décortiquer les blogs de vrais geeks. La maîtrise des nouvelles technologies est un domaine qui me passionne !

  • Parmi toutes les casquettes que les femmes d’aujourd’hui doivent porter (épouse, maman bienveillante, working-girl, amante, maîtresse de maison, responsable du foyer, etc.), quelle est celle qui vous convient le mieux ?

C: J’aime switcher de rôle en fonction de l’heure de la journée ! Cependant, responsable du foyer est probablement celui qui me ressemble le moins… Avec mon mari, on a un partage équitable des tâches, quelles soient ludiques ou professionnelles. Je suis d’avis que tant la femme que l’homme est responsable de soi et du bien être de ses proches !

G : Chez moi aussi, la répartition des tâches est très équitable entre mon homme et moi ! Je ne suis pas toujours une incroyable maîtresse de maison : les tartines et autres plats préparés prennent souvent place à notre table… Mais chaque jour, j’essaye de gérer tout le reste de front, de bien bosser, d’être disponible pour ma famille et tout ça dans la bonne humeur tant que possible.

  • La vie, pour vous, une course effrénée ou un fleuve tranquille ?

G : Courir ? Nous ? Naaan ! On est des Wonderwomen, on surfe sur nos lifes. Mais pas toujours comme Kelly Slater…

C: Ma devise : the sky’s the limit. Les challenges me boostent et me poussent à avancer.

  • Quand vous pouvez prendre du temps pour vous, il ressemble à quoi ?

G : Pour le moment, c’est rare… Alors quand c’est possible, pour tout vous dire, je prends un bain en regardant des séries sur mon téléphone.

C: Je me plonge dans un bon roman.

C: J’aimerais voir des enfants courir et s’amuser dans nos fringues. Qu’ils y respirent le bonheur et la joie de vivre tout en ayant le regard émerveillé de leurs parents. J’ai pour ambition que Bonjour Maurice participe à rendre les gens heureux.

G : Oui, pareil que Céline, que plein d’enfants puissent choisir, grandir et s’épanouir dans nos fringues !

  • Une chose (immatérielle, ça marche aussi) que vous voudriez voir davantage dans votre vie ?

C: Les petits bonheurs du quotidiens : une séance de chatouilles dans le lit, une partie de Rummikub en famille, au bon dîner entre amis.

G : Presque pareil aussi, ma famille et mes amis, des câlins, des blagues, des jeux, du soleil, des journées au jardin…

Là où mon questionnaire trahit très clairement mon état de mère fatiguée préoccupée par sa condition de femme, les réponses des deux comparses reflètent leur enthousiasme, leur sens d’entreprendre et leur bonne humeur. Je ne peux que leur souhaiter que la suite de l’aventure Bonjour Maurice soit à la hauteur de leur motivation et que le vent continue à souffler favorablement pour le petit poisson !

bonjourmaurice02

Enregistrer

D'autres raisons de se gausser :

Tissus et vêtements 100% mérinos et oeko-tex (concours)
Tale me... la merveilleuse histoire de vêtements organiques à partager
"May baby" au Wiels
Raconter des histoires autrement : le Butaï, théâtre japonais
Et maintenant, c'est l'heure de la vie
Ma sélection "linge de lit, literie et pyjama" pour transformer son lit en un cocon de dou...

8 Comments on « Maurice & co » devient « Bonjour Maurice » !

  1. Bonjour
    Cela fait un moment que je suis ton blog sans rien commenter, je suis trop timide..
    Mais là je dois te remercier d’avoir partagé toutes ses marques dont bonjour Maurice. Je viens de recevoir Isidore le sarouel et Albert le pantalon et je suis vraiment conquise ! Mon fils est très à l’aise et j’adore la coupe et la matière de ces tenues.
    Merci à toi de nous partager toutes ces découvertes.

    • Oh, merci beaucoup Lylen ! Surtout n’hésite jamais à laisser un commentaire, même s’il devait s’avérer moins positif ou enthousiaste que celui-ci. Je pense en tout cas qu’il fera très plaisir aux principales intéressées. Un beau week-end à toi !

  2. J’ai été visité le site, les vêtements sont superbes!!! Et de les voir portés sur June et Django ça fait envi , c’est trop joli !!!

  3. Ca fait rêver ça, une reconversion pour faire quelque chose don’t on soit fière.
    Et il y a de quoi avec cette marque!! J’adore et reviens régulièrement verifier l’équation entre mes finances et les tailles disponibles sur le site!
    C’est pour bientôt!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *