C’est le compte Instragram de ma copinaute Sylvie qui m’a donné envie d’aller faire un tour au Musée du jouet de Bruxelles. Nous n’avons pas été déçus : tous les membres de la famille sont ressortis enchantés. Faute de moyens, le Musée prend un peu la poussière ces dernières années, et on voit bien que l’équipe manque de bras pour classer et aménager la multitude de jouets du lieu. C’est bien simple : il y en a partout ! Mais c’est ce qui fait le charme du musée… ça, et son conservateur de toujours, passionné par toutes les pièces rassemblées ici, et qui semble bien avoir légué une bonne partie de ses propres jouets d’enfant à la collection. J’ai trouvé que ce musée reflétait ce que mon pays a de plus charmant : de la bonhomie, une passion pour les choses un peu fragiles ou désuètes, un bric-à-brac invraisemblable et une générosité certaine.

Les enfants se sentent bien aussi en ces murs ; il faut dire qu’ils sont les bienvenus : plein de jeux sont mis à leur disposition, afin qu’ils puissent les manipuler. Il suffit de demander gentiment pour recevoir quelques billes à glisser dans les divers circuits (gardez précieusement la vôtre jusqu’à la sortie : il y a encore un circuit au dernier étage) ou pour voir fonctionner les trains électriques.

Je te laisse poursuivre la visite en images, en te conseillant vivement de pousser la porte du Musée du jouet lors de ta prochaine visite bruxelloise. Attention, le musée est grand : il faut compter entre une et deux heures pour en faire le tour.

 


Musée du jouet de Bruxelles, rue de l’Association 24 à 1000 Bruxelles

Ouvert tous les jours, de 10 à 13h et de 14 à 18h.

Entrées : adulte, 6,5 euros ; enfant 5,5 euros ; gratuit le 1er dimanche du mois

Pour les spectacles de marionnettes et autres activités, se renseigner sur le site internet.


A la recherche d’autres activités à faire à Bruxelles avec les enfants ? Clique ici !

D'autres raisons de se gausser :

L'espace de jeu du tout-petit
Mon bébé dessine, je m'émerveille
"Maurice & co" devient "Bonjour Maurice" !
Lire Montessori, ou la promesse d'un séisme
Plutôt que jeter #1 : cirer les chaussures... en couleurs !
Happy Halloween, ou une première bonne occasion de faire entrer la lumière

7 Comments on Le musée du jouet de Bruxelles

  1. J’adore ce musée ! C’est vrai que c’est poussiéreux et les jouets en dehors des vitrines sont à la merci de tous. Un joyeux capharnaüm qui me fait plutôt penser au grenier d’un grand-père où l’on peut trouver des merveilles.
    La dernière fois nous y sommes restés 3 heures, les enfants ont gardés précieusement leur billes prêtées afin de jouer sur les plans inclinés, ils ont dessinés au tableau noir, escaladés les différents véhicules et regardés le conservateur remettre un train sur ses rails avec des étincelles dans les yeux.
    En tant que maman, j’aimerais bien donner un coup de plumeau sur tout ça, réparer/repeindre certaines choses..mais au final moi aussi je m’amuse à faire dégringoler les grosses billes en bois..

  2. Ah nous avions prévu d’y aller cet été, et puis… on a annulé pour cause de gastro d’un loulou. Contente d’avoir ton retour, nous avions un peu hésité après avoir lu des reviews mi-figues, mi-raisin.

  3. Quel endroit charmant… je vais noter pour une future escapade bruxelloise qui ne saurait tarder.
    J’aime beaucoup ce petit côté désuet et capharnaüm. A Paris, récemment nous avons visité le musée des Arts Forains, ce n’est pas poussiéreux et pour le coup il y a une équipe très dynamique et active mais on retrouve cet amoncellement d’objets, cet apparent fouillis qui fait tout le charme de ces lieux.

    • Tes photos m’ont donné très envie, donc nous irons la prochaine fois qu’on descend sur Paris (même sans les enfants, uhuh). Je crois que c’est bien plus beau que le musée du jouet de Bruxelles 😉 Mais malgré la poussière, je maintiens que j’aime son âme.

  4. Ah ! J’ai justement une maman espagnole et son fils de 5 ans à la maison qui l’a visité dimanche et elle a été super déçue. Elle l’a trouvé très sombre et mal entretenu. Elle a quand même dit que pour son fils « ça l’avait quand même fait ». Mais qu’elle ne recommandait pas . Comme quoi … J’avais aussi entendu tout est sous vitrine c’est pas drôle . Mais j’ai aussi vu tes photos et celles de la garderie de l’école de mon fils (qui n’y était pas) et sur les photos ça a l’air bien . Je vais être obligée d’y aller moi-même me faire une opinion !

    • Oui, je suis d’accord avec elle : c’est poussiéreux à souhait, les vitrines devraient être refaites, il y a des jouets jusqu’au plafond. Mais les enfants ne voient pas la poussière. Et j’ai trouvé que ça faisait partie du charme du musée. Le conservateur est un homme très âgé, qui visiblement s’est occupé une bonne partie de sa vie du musée et qui n’est pas très entouré : il n’a clairement plus l’âge de nettoyer les vitrines et de redresser les jouets tombés. Par contre, je ne suis pas d’accord pour dire que tout est sous vitrine, justement. A côté des jouets fragiles d’époque, il y a une grande cuisine en bois accessible à tous, des panneaux muraux qui peuvent être manipulés, différents toboggans à billes, des anciennes voitures de manèges dans lesquels monter, le circuit de train à observe, etc. Mais, clairement, il faut imaginer un grand capharnaüm, accompagné des explications tout à fait pertinentes d’un vieux passionné. Rien à voir avec le musée des Enfants d’XL, par exemple, avec expositions didactiques spécialement conçues pour les petits, mobilier propret et à hauteur d’enfant, etc., non !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *