Toute famille qui a l’ambition d’inviter la pédagogie Montessori dans sa maison accorde une place de choix à la cuisine : c’est l’endroit par excellence où les enfants pourront affiner leur motricité fine en exécutant des tâches de plus en plus complexes, exercer leurs compétences exécutrices en suivant les différentes étapes de réalisation d’une recette, et bien entendu gagner en autonomie et en confiance en soi en participant à une activité très concrète de la vie de famille : la préparation des repas. Nul doute que vos enfants seront fiers de voir déguster par toute la famille leur création !

À la maison, c’est surtout pour les desserts que j’invite les enfants à cuisiner : j’ai le bec sucré et cela fait bien longtemps que je ne souhaite plus acheter de gâteaux et de biscuits dans le commerce. Nous avons désormais une demi-douzaine de recettes préférées, que nous déclinons selon notre humeur. Le gâteau au chocolat que je vous présente aujourd’hui est incontestablement le grand favori. Il est simplissime à cuisiner, car il comporte peu d’ingrédients et ne nécessite aucune opération complexe (comme séparer les jaunes des blancs ou monter ces derniers en neige) : ce gâteau peut donc être réalisé aisément avec des bambins. Les plus grands seront initiés aux mesures et éventuellement à la cuisson. Typiquement montessorien : n’oubliez pas d’inclure les enfants dans l’étape de la vaisselle ! Ils y trouvent souvent plus d’intérêt que nous.

La recette

La recette est déclinée du « gâteau qui console tout » de Et Dieu créa, que je choisis toutefois de réaliser moins sucré et avec de la farine d’épeautre complète et du sucre de canne complet. La farine d’épeautre est moins riche en gluten que la farine de blé et possède de bonnes qualités nutritionnelles. Le sucre de canne possède des qualités nutritionnelles et aromatiques qui ont presque totalement disparu dans le sucre blanc ; il possède davantage de micronutriments et a un pouvoir sucrant plus fort, ce qui permet d’en réduire la quantité.

  • 200gr de chocolat de très bonne qualité (minimum 70% de cacao ; en Belgique, on ne rigole pas avec le chocolat)
  • 80gr de sucre de canne complet
  • 125gr de beurre de bonne qualité également
  • 2 œufs frais
  • 60gr de farine d’épeautre complète

Faites fondre le chocolat avec le beurre. Battez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Ajoutez les œufs et le sucre au chocolat. Tamisez enfin la farine pour l’incorporer au mélange. Cuire une vingtaine de minutes à 180 degré en surveillant : la pointe du couteau doit ressortir légèrement humide.

 

Pour décorer votre gâteau facilement et sainement, vous pouvez utiliser des fraises séchées bio (en Belgique, on en trouve chez Färm par exemple) ou des fruits frais. Si vous optez pour une cuisson dans des moules à muffin, n’hésitez pas à ajouter deux ou trois framboises (fraîches ou congelées, cela fonctionne aussi) dans chaque emplacement après y avoir versé la pâte.


Les jolies assiettes colorées sont des Jars céramique qui viennent de Landmade : j’ai tendance à ébrécher les assiettes parce que je suis assez maladroite ; j’ai donc commencé par en tester deux, sur les conseils de Marion, pour mettre à l’épreuve leur solidité. Voici bientôt deux ans qu’elles me résistent ; j’ai donc pu étoffer notre collection et te les conseille avec sérénité.

Quant au tablier de June, il vient de chez Marine Montessori, où tu le trouveras en deux tailles, divers motifs, et en version imperméable ou non.


D’autres recettes à indice glycémique faible pour le goûter des enfants :

D'autres raisons de se gausser :

L'heure du bain : espace de soin montessori 0-18 mois
Me rêver princesse, dans mon corps de maman
Ni néonat' ni maternité traditionnelles : le "M-star" ou le travail de sage-femmes pas com...
La gigoteuse Superlove : version bébé ou version bambin ?
Jeux de société : la suite (à partir de quatre ans)
Je veux continuer à porter mon (graaaaaand) bébé !

2 Comments on Quand les mômes cuisinent : le gâteau au chocolat simplissime et délicieux

  1. Connais tu la méthode tuperwar pour faire fondre le chocolat? De l’eau bouillante sur le chocolat coupé en morceau tu attends 5 min et tu retiré l’eau. Tu mélangesais tout de suite avec le beurre. Rapide et plus facile que le bain marie. Mais attention à l’eau bouillante avec les enfants

  2. merci pour le partage,
    Je serai intéressée de connaitre tes marques de chocolat à 70% en Belgique!!!
    merci
    Pauline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *