De l’infini petit à l’infiniment grand : cinq albums pour découvrir la planète, dès cinq ans

De l’infini petit à l’infiniment grand, de la petite graine plantée au printemps jusqu’à l’inscription de notre planète dans le système solaire, voici cinq albums coup de cœur pour voyager avec nos enfants à la découverte de notre planète bleue. Car la sensibilisation aux richesses de notre terre et à la nécessité de préserver celles-ci passe assurément par un contact fréquent avec la nature et… une belle bibliothèque !

Ça pousse comment ?* de Gerda Muller

Gerda Muller, généralement bien connue des foyers qui pratiquent les pédagogies actives pour ses célèbres albums sans texte sur les saisons*, met à profit son talent pour dessiner la nature dans un album qui détaille les différents mystères que recèlent un jardin et son potager.  Au travers de quelques histoires de la vie quotidienne, on découvre la vie du jardin au fil de l’année, le minutieux travail du jardinier, les différentes étapes de croissance de quelques légumes, etc. Le livre s’achève sur une invitation adressée aux plus citadins d’entre nous à cultiver leurs terrasses et leurs balcons. Incontestablement, Ça pousse comment ?* est un titre incontournable dans sa catégorie !

Plantes vagabondes* d’Emilie Vast

Plus récent, l’album Plantes vagabondes*  a fait le tour des comptes Instagram au printemps dernier ; son succès est amplement mérité, puisque les illustrations très graphiques d’Emilie Vast, qu’à la maison nous avions déjà adorées dans En t’attendant*, sont ici mises au service d’un propos aussi original qu’intelligent : il s’agit de découvrir sous forme de courtes histoires différentes manières pour les plantes de se reproduire. Autant te dire que j’ai appris presque autant de choses que mon fils. Celui-ci a été particulièrement séduit par cet album. La capacité de la violette à mitrailler ses graines de toutes parts a notamment remporté un franc succès !

Atlas des animaux* de Virginie Aladjidi et Emanuelle Tchoukriel

Après la flore, on voyage du côté de la faune, avec ce grand Atlas des animaux qui présente les principaux animaux présents dans chaque partie du monde. Pour chaque continent, l’ouvrage situe les principaux animaux sur terre, dans l’air et dans l’eau sur trois doubles pages ; chacune de celle-ci est suivie d’une autre double page qui propose un texte explicatif pour chaque animal. C’est l’occasion de sortir ses figurines d’animaux et de partir à la découverte des bestioles du globe, histoire de découvrir quels sont les oiseaux les plus communs de notre côté de la terre ou quels sont les animaux qu’on rencontre aussi bien en Afrique qu’en Amérique du Sud, par exemple.

Bonjour la planète* de Fabien Öckto Lambert et Jean-Michel Bragard

Il y assurément beaucoup (trop ?) d’informations dans Bonjour la planète*, mais il est à parier que tes enfants aimeront découvrir les multiples volets à soulever et autres animations contenus dans cet intelligent album ! Au programme, naissance et « architecture » de la planète, cycle de l’eau, énergies fossiles versus renouvelables, photosynthèse et autres super-pouvoirs des végétaux, présentation des différentes classes des animaux et roue des saisons. Le tout détaillé avec une sensibilité marquée pour l’écologie et le respect des ressources de notre chère planète, ce qui joue beaucoup dans mon coup de cœur pour cet album. Un double poster carte du monde / cycle de l’eau accompagne l’ouvrage. Si tu souhaites voir plus d’images de l’intérieur de celui-ci, tu trouveras de courtes vidéos dans la « bibliothèque » de la page Instagram de Minuscule infini.

Le beau livre de la Terre* de Patrick De Wever

Le beau livre de la Terre* n’est pas un ouvrage dédié aux enfants, et il trouvera rapidement une place de choix dans la bibliothèque familiale ou sur la table du salon. Il est en effet à parier que personne dans la famille de se lassera de l’ouvrir au hasard de ses 400 pages, dont la moitié d’entre elles comportent une illustration en pleine page, qui nous font voyager de la formation du système solaire jusqu’à nos jours. On trouve dans cet ouvrage aussi bien une modélisation du système solaire que des vues aériennes de quelques-uns des plus beaux endroits du monde, ainsi que plusieurs squelettes de mammifères, et jusqu’à quelques images des plus récentes découvertes techniques. Voici un trésor que petits et grands ne découvriront pas de la même manière, mais qui réserve assurément à chacun de belles opportunités d’apprendre.


Comme il s’agit d’ouvrages qui développent des concepts formels relativement complexes, je les conseille à partir de cinq ou six ans ; il ne s’agit toutefois que d’un âge indicatif : il est tout à fait possible de découvrir ces livres avec des enfants plus jeunes en prenant appui sur leurs superbes illustrations. Bonne lecture !

5 réponses sur “De l’infini petit à l’infiniment grand : cinq albums pour découvrir la planète, dès cinq ans”

  1. Merci pour ces recommandations dans lesquelles je n’ai pas tardé à piocher, puisque plutôt qu’un bouquet j’ai apporté un bouquin où j’étais invitée samedi soir.

    Je suis sûre que les deux garçons de 8 et 10 ans de nos hôtes auraient moins jubilé devant des fleurs!

  2. Aaaaaah ! L’atlas des animaux !!!
    Et les 4 saisons de Gerda Muller (pfff sont toujours pris à la bibliothèque avant que j’arrive … faut que j’aille dans les autres biblio, j’ai vu qu’ils étaient dispo).

    Nous pour la découverte de la Terre mais franchement axé géographie (animaux, monuments remarquables, sites naturels, production) , j’ai acheté il y a quelques mois Mon premier atlas, de la collection Mes grandes découvertes chez Gallimard jeunesse mais pas encore testé. C’est juste que la mappemonde en 3D qui tourne dans l’espace à la première page a finit de me faire craquer.

  3. Bonjour Alys, merci pour cette jolie sélection 🙂

    J’ai découvert, au gré de mes passages à la bibliothèque, un autre livre qui pourrait également t’intéresser : https://static.fnac-static.com/multimedia/editorial/pdf/9782355042362.pdf

    Il mèle à la fois la cartographie à la localisation des animaux de la planète, ainsi qu’une série de « spécialités » culturelles (architectures, traditions d’hier et d’aujourd’hui, plats traditionnels, …) pays par pays. Le graphisme est très beau et fait référence aux cartes des anciens explorateurs.
    Ce livre a récemment rejoint notre bibliothèque et nous prenons beaucoup de plaisir à le parcourir ensemble, ma fille de 3 ans et mon compagnon.

    Belle journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *