Catégorie : Mode éthique

Trousseau minimaliste pour nouveau-né

Vous me demandez de temps en temps par courriel de combien et de quelles pièces composer le trousseau de bébé à la naissance. Voici donc une liste de ce qui me semble nécessaire. Je privilégie la laine, pour son caractère thermorégulateur tellement précieux pour les bébés et parce que ses qualités « auto-nettoyantes » permettent de réduire le nombre de pièces nécessaires. Il va de soi que chaque famille adaptera les quantités et les modèles en fonction de ses besoins, de ses préférences, de ses moyens, du climat de sa région et de la saison. Je suis par exemple convaincue que trois ensembles en laine suffisent à habiller un nouveau-né, mais les parents de familles nombreuses préféreront peut-être voir plus large, et au combo « body + legging ou barboteuse » que je trouve très pratique d’autres préféreront les pyjamas une pièce.

garde-robe minimaliste02

garde-robe-minimaliste-nouveau-ne-laine-bebe

Pour sauvegarder la liste : clic droit, choisir « Enregistrer l’image sous… ». Pensez à la planète : n’imprimez que si c’est nécessaire et en noir & blanc.

(suite…)

Un dressing JUSTE pour maman : le lin de La Révolution textile

La première fois que j’ai entendu parler de JUSTE, La Révolution textile, cela devait être par l’entremise de Landmade ; les deux boutiques ont beaucoup en commun : leur amour pour les belles matières, l’écologie, la traçabilité de leurs produits, le commerce de proximité, essentiellement. Aussitôt, je me suis mise à suivre l’actualité de La Révolution textile parce que Landmade m’inspire confiance : quand Eric et Marion disent qu’un produit est bien… c’est qu’il est quasi irréprochable. J’ai découvert à l’époque la belle collection en laine entièrement traçable et made in France de Myriam, qui avait forcément tout pour me plaire, et puis j’ai suivi attentivement sa décision d’abandonner la laine pour se consacrer exclusivement à la confection de vêtements en lin.

« Flûte alors, moi qui aime tellement la laine », me suis-je dit dans un premier temps. À la différence du coton – même biologique -, je trouve à la laine de multiples vertus, tant du point de vue de sa production que du côté de son usage vestimentaire : propriétés thermiques, douceur, facilité d’entretien de la maille, etc. Mais je dois bien admettre que, si le fait de porter une fibre animale ne me dérange nullement, l’absence d’informations (et c’est – presque – toujours le cas) sur la manière dont sont élevées et tondues les bêtes me freine souvent. Les mots de Myriam de La Révolution textile me laissaient songeuse : à la lire, le lin possède des propriétés très similaires à celles de la laine, en plus d’être « une fibre 100% éco-responsable : 0 irrigation (l’eau de pluie suffit) + peu d’intrants (engrais, produits phytosanitaires) = écosystèmes respectés » (ce par quoi le lin bat à plates coutures le coton, grand consommateur d’eau – et d’engrais, quand il n’est pas bio). Et quand la collection est cultivée, filée, tricotée et teinte en Europe, que demander de plus ?

revolution-textyle-04 revolution-textyle-05

(suite…)

Manymonths et ses vêtements en laine évolutifs pour bébé, enfant et maman

Manymonths, de la marque Babyidea, est la première collection de vêtements en laine pour enfant que j’ai découverte. Il s’agit de vêtements en laine 100% mérinos qui ont la particularité d’être particulièrement évolutifs : là où la plupart des marques proposent des bords de manches et de pantalons qui se retroussent, Manymonths a par exemple pensé un body qui comporte deux rangées de pressions pour grandir avec l’enfant et qui se transforme en t-shirt ; il existe aussi une cape qui convient de la naissance jusqu’à l’âge de sept ans.

manymonths-vetement-laine

(suite…)

Disana et ses indispensables en laine bouillie

Disana est une marque allemande de vêtements en laine pour bébés et enfants. La marque propose également une petite collection de textiles pour la maison. La collection se compose de deux types de tissu : des pièces en laine tricotée (gigoteuses, leggings, pulls, salopettes, etc.) et d’autres en laine bouillie (manteaux, salopettes, gilets sans manche, etc.) davantage pensées pour l’extérieur. Il existe également quelques pièces en coton. Tous les articles sont certifiés par les labels « Naturtextil » et « GOTS », qui garantissent l’aspect écologique et social de la marque, ainsi que la non-toxicité des matières premières utilisées (fibres + teintures).

veste-disana-rouge-laine01

(suite…)

Cosilana : vêtements et sous-vêtements en laine et soie ou laine polaire à petits prix

Cosilana est une marque allemande, qui vend deux types de vêtements :

  1. des sous-vêtements en laine et soie pour bébés, enfants et adultes, parfaits pour l’été, le sport ou en guise de sous-vêtements
  2. des vêtements en laine épaisse (dite « polaire » ou « fleece ») pour les tout-petits à la mi-saison et en hiver.

Je trouve que c’est une marque géniale pour les plus petits, parce qu’elle est confortable, abordable et douillette. Pour les plus grands (enfants et adultes), je la conseille parmi les « basiques » en laine et soie à porter à même la peau en guise de première couche (peu importe la saison) ou tout simplement comme pyjama.

cosilana-vetement-laine cosilana-vetement-laine-02

(suite…)

Aymara et ses beaux gilets en Alpaga fabriqués au Pérou

Aymara est une marque belge fabriquée au Pérou dans une entreprise familiale aux conditions de travail éthique. La collection se compose de mailles relativement épaisses (de type pull ou gilet, pas de tricot à porter à même la peau), pour enfants et pour femmes. En été, la collection est en coton, en hiver, en laine (alpaga, mérinos, essentiellement). J’ai eu l’occasion de découvrir l’entièreté de la collection de l’été 2016 lors du salon Playtime : tout est magnifique ! Couleurs sublimes, tricot soigné, douceur, originalité et beauté des modèles… un travail impeccable qui m’a donné envie de craquer sur deux beaux gilets pour mon bébé cet hiver.

aymara-01

(suite…)

Vêtements en laine pour bébé et enfant : les marques que j’aime

cosilana-vetement-laine-02

Suite à un article paru l’année dernière dans lequel j’expliquais les incomparables bienfaits de la laine, je reçois régulièrement des questions sur les différentes marques de vêtements en laine pour bébé et enfant. Pour tenter d’y apporter un maximum de réponses pratiques et te faire peut-être découvrir de nouvelles merveilles, j’ai décidé de publier ici une liste des marques de vêtements en laine que j’ai testées et des raisons pour lesquelles je les aime.

Sache que mon addiction pour la laine me prive parfois de toute objectivité en la matière, et que je n’ai jamais eu que quelques pièces de chacune de ces collections en main (malheureusement) : il se peut donc que je me trompe ou que mon avis soit trop subjectif ; mais je ferai tout mon possible pour présenter chacune de ces marques le plus honnêtement possible. Tes questions, découvertes et remarques sont les bienvenues en commentaire.

Cette page est en construction, le répertoire sera régulièrement édité pour que j’y ajoute mes impressions à propos de nouvelles marques, des photos et des liens vers d’autres articles qui en parlent plus longuement.

lfoh-02

(suite…)

Je veux des vêtements en laine pour mon bébé !

Django à 5 mois et 64cm en body-shirt ManyMonths et pantalon Cosilana. Il porte encore ces deux pièces aujourd'hui à 13 mois et 76cm.

La laine, ça pique ?

La laine, c’est réservé aux jours les plus froids de l’hiver ?

Et si je te disais qu’il existe des laines assez douces que pour qu’elles puissent être portées à même la peau si délicate d’un tout petit bébé ! Et que la laine possède des propriétés thermorégulatrices qui la rendent plus agréable à porter que du coton en plein été !!

Dans cet article, je vais essayer de démonter les idées reçues sur la laine pour te faire découvrir les merveilleuses propriétés de cette matière renouvelable et t’expliquer pourquoi j’aime tant la laine quand il s’agit des vêtements pour bébé. Attention, cet article peut entraîner une grave addiction !

avantages-proprietes-laineGilet en laine Aymara, t-shirt en laine Little Flock of Horror et, parce que je sais que tu vas me le demander, baskets Feiyue.

(suite…)