De l’infini petit à l’infiniment grand : cinq albums pour découvrir la planète, dès cinq ans

De l’infini petit à l’infiniment grand, de la petite graine plantée au printemps jusqu’à l’inscription de notre planète dans le système solaire, voici cinq albums coup de cœur pour voyager avec nos enfants à la découverte de notre planète bleue. Car la sensibilisation aux richesses de notre terre et à la nécessité de préserver celles-ci passe assurément par un contact fréquent avec la nature et… une belle bibliothèque !

Ça pousse comment ?* de Gerda Muller

Gerda Muller, généralement bien connue des foyers qui pratiquent les pédagogies actives pour ses célèbres albums sans texte sur les saisons*, met à profit son talent pour dessiner la nature dans un album qui détaille les différents mystères que recèlent un jardin et son potager.  Au travers de quelques histoires de la vie quotidienne, on découvre la vie du jardin au fil de l’année, le minutieux travail du jardinier, les différentes étapes de croissance de quelques légumes, etc. Le livre s’achève sur une invitation adressée aux plus citadins d’entre nous à cultiver leurs terrasses et leurs balcons. Incontestablement, Ça pousse comment ?* est un titre incontournable dans sa catégorie !

Plantes vagabondes* d’Emilie Vast

Plus récent, l’album Plantes vagabondes*  a fait le tour des comptes Instagram au printemps dernier ; son succès est amplement mérité, puisque les illustrations très graphiques d’Emilie Vast, qu’à la maison nous avions déjà adorées dans En t’attendant*, sont ici mises au service d’un propos aussi original qu’intelligent : il s’agit de découvrir sous forme de courtes histoires différentes manières pour les plantes de se reproduire. Autant te dire que j’ai appris presque autant de choses que mon fils. Celui-ci a été particulièrement séduit par cet album. La capacité de la violette à mitrailler ses graines de toutes parts a notamment remporté un franc succès !

Continuer la lecture de « De l’infini petit à l’infiniment grand : cinq albums pour découvrir la planète, dès cinq ans »

Pour le droit d’offrir du « matériel pédagogique » aux enfants

[cet article fait suite à la réflexion initiée par Biboumam dans cet article, et est une réponse à sa « commande » ; qu’elle en soit remerciée]

Je manifeste pour le droit d’offrir du « matériel pédagogique » aux enfants. Aux alentours de Noël, je suis souvent mal à l’aise de lire au détour des blogs qui touchent de près ou de loin aux pédagogies actives des commentaires un peu incendiaires (voire des articles entiers) dès qu’une maman à l’audace de demander des conseils pour offrir du matériel d’inspiration montessori à ses mômes : « Malheureuse ! On n’offre pas de matériel pédagogique à Noël ! » « Et le droit des enfants à recevoir des Lego et des Playmobil, alors ? » Commentaires d’autant plus ironiques que ce sont les mêmes qui passeront pourtant le reste de l’année à faire l’éloge de ce « matériel pédagogique » et des prouesses d’intelligence et de dextérité que leurs enfants acquièrent pas son biais, générant par là même la demande de la pauvre maman bien intentionnée. Tu l’auras compris, je me range bien entendu dans la catégorie des mamans très présentes sur les réseaux sociaux et réponse à tout que je pointe d’un doigt accusateur ; que ce billet soit donc lu comme une auto-critique. Sauf que… j’offre du matériel pédagogique aux enfants pour les fêtes de saison et même pour leur anniversaire. Mère indigne, qui n’a rien compris aux principes élémentaires de la pédagogie montessori !

Évidemment, il y a dans notre société des manifestes bien plus importants à soutenir. Mais j’avais envie de te montrer quelques chouettes idées de « matériel pédagogique » arrivées chez nous récemment, tout eu donnant un peu de fond à la chose par quelques réflexions qui n’engagent que moi, mais dont la lecture déculpabilisera peut-être certain.e.s.

offrir-materiel-pedagogique-noel

Continuer la lecture de « Pour le droit d’offrir du « matériel pédagogique » aux enfants »