Étiquette : Iobio

Trousseau minimaliste pour nouveau-né

Vous me demandez de temps en temps par courriel de combien et de quelles pièces composer le trousseau de bébé à la naissance. Voici donc une liste de ce qui me semble nécessaire. Je privilégie la laine, pour son caractère thermorégulateur tellement précieux pour les bébés et parce que ses qualités « auto-nettoyantes » permettent de réduire le nombre de pièces nécessaires. Il va de soi que chaque famille adaptera les quantités et les modèles en fonction de ses besoins, de ses préférences, de ses moyens, du climat de sa région et de la saison. Je suis par exemple convaincue que trois ensembles en laine suffisent à habiller un nouveau-né, mais les parents de familles nombreuses préféreront peut-être voir plus large, et au combo « body + legging ou barboteuse » que je trouve très pratique d’autres préféreront les pyjamas une pièce.

garde-robe minimaliste02

garde-robe-minimaliste-nouveau-ne-laine-bebe

Pour sauvegarder la liste : clic droit, choisir « Enregistrer l’image sous… ». Pensez à la planète : n’imprimez que si c’est nécessaire et en noir & blanc.

(suite…)

Trois vestes en laine pour bébé sur le banc d’essai

veste-en-laine-iobio

Très chaude et pourtant souple et légère, la veste en laine remplace avantageusement la traditionnelle « doudoune » auprès des plus petits, qui restent ainsi beaucoup plus libres de leurs mouvements (ce qui est évidemment particulièrement important à l’âge où l’on s’entraîne à marcher, sauter, courir, escalader, etc.).Zoom sur le blouson Cosilana, la veste Iobio et le manteau Disana !

EDIT octobre 2017 : l’hiver dernier, mon fils a passé énormément de temps dehors lors des matinées hebdomadaires en forêt avec son école ; les vestes en laine que nous possédions se sont révélées clairement insuffisantes pour le tenir en chaud durant plusieurs heures, parce qu’aucune d’elles n’est perméable au vent (ce qui, en Belgique, est absolument indispensable) ! Pour cet hiver, j’ai choisi de me fier à la « méthode des trois couches » décrite sur le blog de la boutique Mini-Scandinave, c’est-à-dire d’habiller mes enfants d’une ou plusieurs couches de laine (selon le froid), recouverte(s) d’un manteau fin imperméable et coupe-vent (j’ai choisi celui-ci pour June et celui-ci pour Django). J’attends que les grands froids se pointent pour tester cette méthode dans des conditions hivernales, mais elle semble déjà largement faire ses preuves pour les trajets du matin en vélo. A suivre, donc.

Veste-en-laine (suite…)