C’est le compte Instragram de ma copinaute Sylvie qui m’a donné envie d’aller faire un tour au Musée du jouet de Bruxelles. Nous n’avons pas été déçus : tous les membres de la famille sont ressortis enchantés. Faute de moyens, le Musée prend un peu la poussière ces dernières années, et on voit bien que l’équipe manque de bras pour classer et aménager la multitude de jouets du lieu. C’est bien simple : il y en a partout ! Mais c’est ce qui fait le charme du musée… ça, et son conservateur de toujours, passionné par toutes les pièces rassemblées ici, et qui semble bien avoir légué une bonne partie de ses propres jouets d’enfant à la collection. J’ai trouvé que ce musée reflétait ce que mon pays a de plus charmant : de la bonhomie, une passion pour les choses un peu fragiles ou désuètes, un bric-à-brac invraisemblable et une générosité certaine.

Les enfants se sentent bien aussi en ces murs ; il faut dire qu’ils sont les bienvenus : plein de jeux sont mis à leur disposition, afin qu’ils puissent les manipuler. Il suffit de demander gentiment pour recevoir quelques billes à glisser dans les divers circuits (gardez précieusement la vôtre jusqu’à la sortie : il y a encore un circuit au dernier étage) ou pour voir fonctionner les trains électriques.

Je te laisse poursuivre la visite en images, en te conseillant vivement de pousser la porte du Musée du jouet lors de ta prochaine visite bruxelloise. Attention, le musée est grand : il faut compter entre une et deux heures pour en faire le tour.

(suite…)