Feutrer la laine pour donner vie aux fées

Mon homme ayant eu la gentillesse de remplacer l’écran du téléphone que j’avais lamentablement laissé s’écraser au sol cet été, j’ai retrouvé quelques photos de créations en laine réalisées au printemps dernier. La plupart d’entre elles sont toutefois parties rejoindre les jardins d’enfants de l’école sans que j’aie eu l’idée de les immortaliser. Qu’importe, puisque c’est le plaisir de piquer la laine et de lui donner vie qui me plaît surtout. Mon amie Caroline, une autre maman de l’école qui m’a initiée au feutrage de figurines en laine, raconte qu’au bout d’un certain temps passé à piquer, les personnages commencent à lui parler ; peu importe, dit-elle, qu’ils ne ressemblent encore à rien, elle sait à partir de ce moment-là qu’elle est sur la bonne voie.

Si toi aussi tu as envie de t’initier à cette technique de feutrage relativement simple et rapide, sache que le principe est de réaliser une silhouette rigide en piquant assez longuement de la laine brute avec une aiguille de gros diamètre. Ensuite, il suffit d’habiller celle-ci de laine colorée au gré de sa créativité, en piquant la laine à l’aide d’une aiguille plus fine. Tu trouveras tout le matériel nécessaire pour tes futures créations dans la boutique française Au son des grillons. 

Pour débuter ou pour feutrer la laine avec de jeunes enfants, on peut réaliser des formes à l’aide d’emporte-pièces (et utiliser ensuite celles-ci pour décorer des cartes de vœux ou réaliser des broches par exemple). Pour plus de renseignements, je t’invite à (re)lire l’article « De la laine cardée pour la table des saisons« .

Continuer la lecture de « Feutrer la laine pour donner vie aux fées »